La 3e réunion de la politique salariale s’est passée en fin de semaine dernière

La 3e réunion de la politique salariale s’est passée en fin de semaine dernière

Rédigé le 02/02/2021


. Nous vous faisons une synthèse de la situation.

Les OSR se veulent rassurants, certains communiquent sur une polsal de 2% mais qu’en est-il ? Les discussions sont terminées mais est-ce pour autant validé ? Nous faisons un point.

 

Politique salariale

 

Politique salariale non cadres (NC) applicable au 1er juillet

-AG (Augmentation Générale) de 0,4% (pas de changement)

-AI (Augmentation Individuelle) de 1,2% (évolution par rapport à la première réunion)

-Minima AI :

  • 45€ pour les Non cadres, non forfaitisés (NCNF)
  • 55€ pour les Non Cadre Forfaitisés (NCF)

-Budget de 0,3% pour rattrapage du mini du coefficient ou accompagnement des promotions au 1er avril.

 

Promotions Non Cadres

-772 promotions au 1er avril

-31 passages cadres

-18 passages de techniciens référents

Airward non cadres

-Airward de 350€, chèques cadeau pour 3500 non cadres

-Non cadres présents dans l’environnement de production et de service ayant eu une forte contribution au plan de livraison

 

Politique salariale cadres

-AI de 1,6% (évolution par rapport à la 1ere réunion)

-Minima d’augmentation de 110€ pour les positions I à 3B.

 

Promotions Cadres applicable au 1er avril

-124 promotions 3A

-55 promotions 3B

-Budget de 0,3% d’accompagnement

 

Airwards Cadres

-Pas d’Airwards spécifiques cadres mais un budget Airwards (montants 200€, 300€ou 500€) applicable à l’ensemble du personnel

-900 Airwards en 2021

-900 Airwards en 2022

Autre

-Pour les cadres, possibilité de majorer la part variable au-delà de 12%, en cas d’efforts exceptionnels.

-Budget mobilité de 0,1%

 

Les indices de l’INSEE

Inflation sur 12 mois : 0%

SMIC : Horaire 10,25€, Mensuel 1554€ (brut)

Loyers : evolution de 0,46% sur 12 mois.

 

L’analyse :

La direction a fait sa dernière proposition. Elle doit être analysée par les syndicats. Cette proposition doit être vue dans un cadre plus global des accords de compétitivité.

 

Les Airwards pour les non cadres répondent aux efforts 2020. Pour autant, les efforts n’ont pas été uniquement pour les livraisons appareil. Beaucoup ont fait face au risque sanitaire durant la période de confinement. Il ne faut pas oublier.

 

Télétravail ne veut pas dire repos. A l’inverse, cette période a plutôt été source de fatigue, d’efforts et d’inventivité de la part des employés. (Voir nos newsletters du 9 octobre dernier sur RPS et Covid et du 29 juin sur la charge mentale durant le confinement)

Nous ne comprenons donc pas que les cols blancs ne soient pas félicités pour leur contribution à l’activité en 2020.

 

Nous sommes loin des 1000€ demandés sous forme de prime pour le travail effectué en 2020.

 

Possibilité de majorer la part variable au-delà de 12% pour les cadres : nous avions souligné que les managers ont un budget contraint pour la part variable les amenant à viser une note médiane de 100% pour tous. Une part variable excessive pour certains amènera le même problème que d’utiliser tout le budget AI pour des personnes en particulier. On peut être dubitatif sur l’application de cette méthode de dépassement.

Il est dommage que la part variable ne soit pas tout simplement au regard des résultats de chacun.